En Souvenir.


En Souvenir.

 

Il nous reste le souvenir de nos disparus

Que l’on garde comme

Un bon soupir, le moment venu

En nous, le souvenir sur nos têtes émues

De nos beaux aimés qu’on ne voit

Malheureusement, du tout, plus.

 

Il nous reste le souvenir de nos disparus

Des photos jaunies du temps passé, survenu

Une mélodie qu’on se rappelle

Avoir longuement, ensemble, chantée

Et que présentement, on n’écoute même plus.

 

Il nous reste le souvenir de nos disparus

Une émotion permanente

Qui ne s’efface de nos mémoires

Et au coucher, chaque soir, vole

Au dessus de mon âme, les anges de l’espoir.

 

Il nous reste le souvenir de nos disparus

Dans notre jardin interne suspendu

On y voit les sourires de nos décédés

La joie en leur royaume de l’immaculé

Nous signifiant que là-haut sur la vallée de l’Éden,

Ils sont vraiment heureux et parfaits.

 

Paul Andrews

Écrit le 01/11/2011.

Publicités

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 18 février 2012.

16 Réponses to “En Souvenir.”

  1. Bonsoir Gaël, merci de tes passages et commentaires, j’apprécie tes mots gentils sur mes écrits :o)
    Ce poème me touche particulièrement car c’est bientôt l’anniversaire de ma maman et de plus l’anniversaire de son départ…
    je suis émue, mais attendrie :o)
    Merci pour tes magnifiques partages !!!
    Amitié Ange

    J'aime

  2. a lui , à eux …..ils me manquent…!

    merci pour ce texte gaël……bise

    J'aime

  3. Ils sont dans nos coeurs… et nous avançons avec eux, en nous.

    J'aime

  4. Tu imagines combien tes mots me touchent mon doux ami… … …
    Juste merci pour ça, je ne trouve pas d’autres mots à te dire, trop émue.
    Te fais plein doux breizhous beaucoup

    J'aime

  5. Chacun prends ces mots Souvenirs écrits par ta main,
    un peu pour tiens…..
    Merci Merci
    Quand il nous reste que le souvenir lanssinant, tout au long des jours,
    jusqu’au bout …
    J’ai rajouter, l’image du tableau de Marie Laurencin, mais comme toi, j’ai bien ma photo ratée, hiiiiii !!
    Douce soirée Gaël
    GrosbisouC@thy*

    J'aime

  6. Très beau partage, Gaël, chérir le souvenir de nos ancêtres est un acte important. Merci de nous le rappeler.

    J'aime

  7. Bel écrit !

    On n’oublie rien de ce qui était beau ,bien……Le reste on le met dans un coin et on s’habitue c’est tout….
    Bonne semaine à toi
    F.

    J'aime

  8. Vraiment très bel hommage Gaël …merci Bisou

    J'aime

  9. Chacun a son seuil d’acceptation,
    Parfois nous sommes peu attentifs à la douleur de l’autre,
    alors qu’un seul regard suffit parfois à soulager.
    Joli billet sur la douleur et nos ressentis …

    J'aime

  10. Une fort belle manière de raconter et de décrire combien nos disparus peuvent parfois nous manquer.
    Ce texte est un bel hommage rendu à ceux qui nous ont quittés. Pourtant, le fait que nous souvenions d’eux, le fait qu’une simple photo, une lettre ou une image puisse nous permettre de les entendre et de déclencher en nos coeurs des souvenirs plus précis prouve que nous ne les oublions pas. Même partis, ils ne sont pas morts. Ils ne mourraient que si nous les oubiions.
    Absents de nos regards mais bien présents en nos pensées, nos disparus continuent d’être aimés par nous.
    Ton texte le dit entre les lignes et témoigne que ceux que nous avons aimés ne meurent jamais.
    Félicitation Gaël, c’est u beau texte, émouvant et plein de sensibilité. Il ne m’étonne guère venant de toi.

    J'aime

  11. bravo à toi ptit gaël à toi qui rend si bien hommage à nos disparus de la Terre mais pas de nos coeurs…
    Bizz et doux week end à toi

    J'aime

  12. Un bel hommage Gaël ….!
    Oui…nos disparus contemplent un autre ciel, un autre Eden…
    En te lisant, je ressens une profonde gratitude envers ce qu’lls ont été,
    ce qu’ils ont accomplis …!

    Bon weekend Beau Prince de Bretagne….
    Quai Becs …xxx
    Manouchka

    J'aime

  13. La nostalgie….quand elle sait se faire douce est l’héritage de beaux moments….de bons souvenirs de ceux qu’on appréciait tant….

    J'aime

  14. Bonjour Gaël !!!

    Quel belle Hommage je remarque ta date en bas
    c’étais pour le jour du souvenir je pense ! C’est un
    touchant témoignage à nos chers disparus , il m’arrive
    bien souvent de marcher et de pensée à eux qui dorment
    sous la terre à leurs corps qui n’est plus , à leurs visage qu’on
    ne reverras plus … Et chaque soir comme tu écris si bien au-dessus
    de nous volent les Anges de l’Espoir … Espoir que dans nos rêves
    nous puissions les revoirs , au grand jardin de l’Eden , et au matin
    on garde espoir que notre âme encore se souvienne , cela m’arrive
    en songe bien souvent … surtout quand je pense à eux et que je
    m,endors doucement en sanglottant , au matin les larmes sont
    sécher sur mon oreiller car dans la nuit ils sont venue me consollé.

    Bon-Weekend mon cher poète , félicitation pour ce merveilleux
    poème où l’émotion touche l’horizon quel douce et belle
    émotion tu nous fais nous souvenirs de tous ceux qui
    trop tôt pour nous tous ont du partir …

    Bisous du coeur à toi poète remplie de tendresse
    tu réchauffes par tes mots nos âme en détresse.
    @ Bientôt sincère amitié Gigi

    J'aime

  15. nos cher disparut il nous manque c’est sur avec ton texte j’ai fais le tour
    de mes disparues avec émotion et je me rend compte qu’un aucun deux
    je n’ai dit combien je les aimer combien il on compter pour moi
    je n’ai même pas de regret c’était comme ça c’était moi mais je sais qu’il savent l’essentiel de moi tres beau texte gael
    bisous bon weekend

    J'aime

  16. je reviens à l’instant de chez ma mère, depuis sa mort je n’étais pas revenue chez elle !!!! nous habitons à coté, mais c’est mon frère qui a gardé les cléfs pour raisons perso, bref, j’y suis allée tout à l’heure, quelle émotion de ressentir son odeur, voir ses meubles, ses petits objets, un truc con je vais te dire, je suis descendue a la cave ou ya la machine à laver, et là je vois le bouchon du liquide lessive , et elle avait sa maniere a elle , elle mettait le linge dans la machine et versait le bouchon rempli de lessive liquide, et puis apres avec un linge elle essuyait l’intérieur du bouchon car il restait de la lessive et elle mettait ensuite le linge ds le tambour, c’est con non ? bah j’ai eu des larmes, en voyant ce simple bouchon, si tu savais, comme j’ai mal ,

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Hélène Duc - Auteure (Officiel)

Son actualité littéraire en ligne

Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

PORTFOLIO-PHOTOSMJ©2015-2017

PORTFOLIO-PHOTOSMJ©2015-2017dffgsgfg

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce, photographe en herbe Site: www.freellium. wordpress.com

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

creannick.wordpress.com/

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

lucialuz.wordpress.com/

Les Mots du Coeur ♥

Mes mots douceurs

Le style, c'est le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

I like fish'n'chips

Dessins poétiques, textes rigolos et vice-versa

%d blogueurs aiment cette page :