Le Courage De La Petite Fourmi Noire.(Der Mut von den kleinen schwarzen Ant.)


Le Courage De La Petite Fourmi Noire. 

Une petite fourmi noire sur l’écorce du bouleau

S’en allait durement sur la route du travail

Rejoindre ses consœurs déjà attelées à la dure besogne.

Longue est la marche sur la peau de l’arbre

Le matin est clair et soleil au plus haut,

Mam’zelle fourmi, tranquille, savoure ce moment

Sans se presser de ce que pourront y dire ses ainés.

Une petite fourmi noire sur l’écorce du bouleau

Se serait bien vu rester dans son petit lit bien douillet

Au lieu d’aller, se mouiller à la tâche, au boulot.

Ingrate, elle trouvait la corvée d’aucune utilité

Alors songeuse, alla et changea de direction

Route vers un brin de bronzette pour peaufiner

La noirceur de sa ligne bien élancée.

Elle aimait se prélasser, se dorer la pilule

Loin du Trafalgar, de la cohue rythmée

Par les efforts de ses cousines formicidés

Qui, en colonie, s’activaient au bon fonctionnement

De la fourmilière tenue par sa mère Reine.

De ses yeux puissants, elle vit dans le lointain paysage,

Un remue-ménage, un boucan d’agitation

À en faire fuir le soleil chauffant son petit corps.

Prise d’inquiétude par l’anormale activité

La petite fourmi noire alla à grande enjambée

Vers le sinistre lieu de labeur.

On ne lui fit aucune réflexion de son absence du matin

L’heure n’était pas à cela dans l’instant même

Une galerie s’était effondrée sur des centaines,

Des centaines de centaines de fourmis.

Ni une, ni deux, farouchement, la princesse noire

S’organisa et prit possession des lieux

Pour un sauvetage en bonne et dû forme.

Elle prit la tête des opérations, comme si une mouche

Lui avait piqué le derrière, à l’étonnement de tous.

Ni une, ni deux, ni trois et hop la la

Les pattes et mandibules creusèrent et creusèrent

Encore et encore jusqu’à la nuit tombée

Pour enfin voir sortir du piège les fourmis harassées

Par la peur, le doute et l’émotion.

Réunion au sommet par la Reine-Mère après l’incident

Toutes et tous acclamèrent la petite fourmi

De la rapidité, du dévouement

Qu’elle a eu dans la faiblesse des autres.

On la couronna alors, pour sa belle capacité,

Chef de chantier dans les risques éventuels à venir.

Une petite fourmi noire a bien été courageuse

Dans la panique et dans l’unité,

Bien mieux que dans la force du devoir d’aller travailler,

N’est-ce pas là une belle marque d’estime

Pour sa grande colonie de formicidés.

 

Paul Andrews

Écrit le 30/04/2012.

(D’après une photographie de Puzzle.)

http://2puzzle4.com/2012/04/25/ameise-auf-birkenrinde/

 

Traduction du texte en langue allemande par Bing Translator

Après mes remerciements et liens à suivre…

 Je tiens à remercier Puzzle, une amie blogueuse allemande

De son autorisation à publier sa photographie.

Merci aussi Puzzle de ce superbe cliché

Qui a laissé mes mots se guider en une belle histoire sur le courage.

 Vous tous mes ami(e)s, n’hésitez surtout pas à rendre une belle visite à Puzzle

 *Sur son blog de photographie qui rend la part belle à la nature :

http://2puzzle4.wordpress.com/

 *Sur le blog de Bongo, son fidèle chien, compagnon à quatre pattes :

http://b0ng0.wordpress.com/

 *Sur son blog de moutons où pour eux, il fait bon de vivre et de paitre en ces cyber-lieux :

http://pixelschafe.wordpress.com/

 

Traduction par Bing Translator :

 

Der Mut von den kleinen schwarzen Ant. 

Eine kleine schwarze Ameise auf Birkenrinde

Ging auf der Straßenarbeiten hart

Begleiten Sie seinen Schwestern bereits gekoppelt an die harte Arbeit.

Lange ist der Markt auf der Haut des Baumes

Der Morgen war klar und Sonne an der Spitze,

MAM’ baby Ant, ruhig, genossen diese Zeit

Ohne Eile was y werden sagen Sie seinen ältesten.

Eine kleine schwarze Ameise auf Birkenrinde

Aufenthalt in kleinen gut bequemes Bett wäre gut gewesen

Anstatt, zu dem Vorgang bei der Arbeit zu benetzen.

Undankbar, fand sie die mühsam nutzlos

Dann ausgesagt, Alla und Richtungswechsel

Die Straße ein wenig Eierlikör verfeinern

Die Dunkelheit der ihr gut schlanke Linie.

Sie genossen, faulenzen, um die Pille zu vergolden

Aus der Trafalgar interpunktiert die Masse

Durch die Bemühungen seiner Vettern Formicidae

Die Kolonie, aktivieren das ordnungsgemäße Funktionieren

Innerhalb der Kolonie von seiner Mutter Königin statt.

Seine mächtigen Augen, lebt sie in die Ferne Landschaft,

Ein treiben, ein Boucan Agitation

Die Sonne, die Erwärmung ihres kleinen Körpers zu entkommen.

Anliegen machen durch die abnorme Aktivität

Die kleine schwarze Ameise ging zu großen Schritt

Die Arbeitsplatz-Katastrophe.

Es gab keine Reflexion seine Abwesenheit am Morgen

Die Zeit war dies nicht in dem moment

Eine Galerie reduziert auf Hunderte,

Hunderte von Hunderten von Ameisen.

Weder eine noch zwei, heftig, die schwarze Prinzessin

Organisiert wurde und nahm Besitz der Räumlichkeiten

Für eine Rettung in guter und gehöriger Form.

Sie nahm die Leiter Operations, als ob eine Fliege

Er hatte den Hintern, zum Erstaunen aller gebissen.

Eins, zwei, oder drei und Hop die

Die Beine und Mandibeln gegraben und grub

Wieder bis zum Einbruch der Dunkelheit

Zu sehen, schließlich ergeben sich aus der Falle Harassees Ameisen

Von Angst, Zweifel und Emotion.

Das Gipfeltreffen von der Königin-Mutter nach dem Vorfall

Alle und alles bejubelt die kleine Ameise

Die Geschwindigkeit von der Hingabe

Dass sie in der Schwäche der anderen gehabt hat.

Auf dem gekrönten, für seine schönen,

Leiter der Konstruktion in die bevorstehenden Gefahren.

Eine kleine schwarze Ameise ist mutig gewesen.

In der Panik und der Einheit,

Viel besser als in der Stärke des Zolls zu arbeiten.

Ist das keine schöne Zeichen der Wertschätzung

Für seine große Kolonie von Formicidae.

 

Paul Andrews

Geschrieben am 30.04.2012.

(Für nach einem Foto des Rätsels.)

http://2puzzle4.com/2012/04/25/Ameise-auf-Birkenrinde/ 

Publicités

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 8 août 2012.

14 Réponses to “Le Courage De La Petite Fourmi Noire.(Der Mut von den kleinen schwarzen Ant.)”

  1. Kikou Gaël,

    j’ai tous simplement adoré l’histoire de cette fourmi noire,
    pour moi c’est tout simplement un joli conte pour les enfants.
    Je garde précieusement sous le coude c’est la saison où je vais
    recommencer mes billets féerique cette belle histoire y a sa place !
    Je suis désolé de ne pas être passé plus tôt mais j’ai comme toujours mes hauts et mes bas
    et quand je touche trop le fond l’envie me prend de vouloir fermer mon blog !!!
    Mais le soutien de quelques amies me l’interdise, mais il m’arrive d’être
    comme l’écrivain devant une page blanche.
    Je te souhaite une belle fin de journée
    chez moi il ne fait pas très chaud, après la canicule maintenant frisquet.
    Gros bisous ton amie Nadine

    J'aime

  2. la fourmi nest pas preteuse et laisse tjrs chanter la cigale….bise Gaël

    J'aime

  3. C’est super bien une petite travailleuse….
    Beau poème sur la bébête qui monte, qui monte….
    Bisous

    J'aime

  4. un vrai travail de fourmi en effet 🙂

    J'aime

  5. Comme c’est beau et rafraîchissant ….
    Une belle histoire digne d’être publiée au royaume des livres pour enfants…Bravo à vous deux …

    Bisous xxx
    Manouchka

    J'aime

  6. Belle histoire merci pour ce partage bonne soirée bisous evy

    J'aime

  7. Schönes Bild schwarze Ameise. Grüsse dich Herzlich und wünsche dir einen schöne Tag,und ein schönes weekend Grüsse lieb.Gislinde

    J'aime

  8. je l’aime cette petite fourmi noire !

    J'aime

  9. courageuse petite ouvrière qui se bat contre vents et marées pour vaincre l’adversité…. Merci de cette fable poétique Gaël. Il faudra que je te retrouve l’histoire de la grenouille et de l’arc en ciel un de ces jours, ça pourrait te plaire… Bisous

    J'aime

  10. Très belle « fable » Gaël !!! A chacun d’en tirer la leçon….
    Merci
    à bientôt

    J'aime

  11. Une fourmi peut soulever plusieurs fois son poids
    super ton poème
    belle hommage à une belle petite fourmi noire mais bien travaillante
    Bonne-Soirée Gaël Gros Bisous de ton amie Gigi

    J'aime

  12. Petit coucou Gaël
    désolée pas présente par ici, je te croyais en vacances ?
    une belle histoire encore, bravoo pour tes écrits et merci du coucou
    Très bonne fin de semaine, demain je fais un safari photo avec le fiston,
    j’espère que l’on aura pas trop chaud
    gros bisous

    J'aime

  13. il fallait le faire …et tu l’as fait !!! bravo pour cette ode à la fourmi qu’aurait pu chanter Brassens
    Bizz et belle fin d’été à toi ptit Gaël ! 🙂

    J'aime

  14. Tres belle fable
    une belle lecon

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Hélène Duc - Auteure (Officiel)

Son actualité littéraire en ligne

Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce, photographe en herbe Site: www.freellium. wordpress.com

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

creannick.wordpress.com/

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

lucialuz.wordpress.com/

Les Mots du Coeur ♥

Mes mots douceurs

Le style, c'est le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

I like fish'n'chips

Dessins poétiques, textes rigolos et vice-versa

%d blogueurs aiment cette page :