Banc D’Misère.


Banc D’Misère. Sieste

La misère de devoir dormir sur des bancs publics

De voir passer près de moi

Les gens qui ont bien trop de fric

De les voir marcher à coté de ma personne

Sans un regard, sans pour manger, une petite somme.

La misère nomade de trimbaler mon sac, mon barda

De prendre des positions miséreuses sur des bancs

Parfois, bien souvent, trop souvent crasseux

Oh comme je les plains, je les envies

Ces êtres bien trop heureux.

La misère de vagabonder, de ne pouvoir

Me poser juste quelques heures sans y être

Par un coup de pied au cul, me faire jeter

Comme un malpropre, pire qu’un chien galeux

Qui ne demande juste qu’à être un brin heureux

Et non traité comme un des pires lépreux.

 

La misère du grand froid du dehors qui pénètre sa peau

La misère des vêtements humides qui lui collent à la peau

Et qui le fait tousser comme un vieux taureau en fin d’vie

À qui on a coupé les cornes qui faisaient de lui le mâle,

Afin de le mettre à terre encore plus vite en triste grand mal…

…La misère du nécessiteux, du vieux miséreux du banc

Boitant de ses chaussures trop usé d’avoir trop marché

La misère de croire que c’est un Sans Domicile

Qui ne pense qu’à boire pour se saouler la gueule

Alors que lui ne pense en fait qu’à réchauffer péniblement

Son corps bien trop faible souvent d’avoir à continuer…

…La misère de ne pas connaitre son histoire

De ne pas pouvoir entendre sa longue chute libre

Vers la dérive de sa déchéance si injustement critiquée,

Allant des petites routes jusqu’aux grands trottoirs.

La misère du vagabond avec un vieux sac pour seul bagage

Un sac qui lui est toute son histoire…qui en aurait tant à dire

C’est l’histoire du miséreux du banc d’misère,

Marchant sans but ultime, errant comme un chat de gouttière

Dans des rues qui lui sont devenues bien trop…,

Depuis fort longtemps, bien trop intimes.

 Sieste

Paul Andrews

Écrit le 05/01/2012.

(D’après une photographie de Madalina.D)

http://smallpiecesoflife.wordpress.com/2012/11/01/afternoon-nap/

Je tiens à remercier Madalina. D. de son bel accord

à ce que j’puisse prendre son cliché m’ayant inspiré ces mots là…

Sa photographie s’intitule de par son titre: Sieste.

Retrouvez les photographies N&B de Madalina sur son superbe blog…

…Des photos de rue, montrant les personnes dans un naturel de vie…

*Son Blog:     http://smallpiecesoflife.wordpress.com/

Publicités

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 20 janvier 2013.

20 Réponses to “Banc D’Misère.”

  1. ahhhh si les sacs pouvaient parler , qu’est ce qu’ils en diraient !!!
    Des bleues , des vertes …
    Biz

    J'aime

  2. 2013 on peut encore souffrir de l’indifférence et le pire c’est que sa n’ira pas en s’arrangeant belle hommage bonne soirée a toi

    J'aime

  3. Bonjour Gaël
    La misère un mot que l’on devrait bannir .
    Mais elle n’est que réalité , tant de gens vivent sous le seuil de pauvreté
    Et pour faute de ne pouvoir se loger , vivent dans la rue .
    Oui certes certaines personnes préfèrent la rue plutôt que de perdre leur liberté . Mais ce n’est pas le choix de toutes ces personnes .

    J’ai le mal au ventre lorsque je croise ces pauvres gens . Certains ont le regard furtif ,d’autres cherchent sur notre visage un sourire ou bien un mot à leur dire , parce que en plus de la misère ils sont souvent seuls .

    L’image parle à elle seule

    Merci Gaël pour ce texte émouvant .
    Bisous de ma Normandie ou le froid saisi ..

    J'aime

  4. La misère, une bien triste affaire. Vue sous tes mots, elle prend des airs de poésie. Superbe texte, Gaël!

    J'aime

  5. Comment ne pas être toucher par cette souffrance humaine
    lente agonie , à Montréal beaucoup meurent de froid ici l’hiver
    est dur , et il y a tant de ses misérables, parfois cette misère
    n’est pas choisis , perte d’emplois , perte de conjoint certain
    en arrive là démunis sans abris , j’ai vue un film là dessus et
    cette homme est venue à bout de se sortir de cette enfer , se
    trouver un travail grâce à des gens qui ne l’on pas repousser ,
    mais cela dois pas être facile il faut du courage , de l’humilité
    pour être un sans abris , dormir sur un banc de parc, je préfèrerais
    mourir que de finir ainsi , tu as fais un bien belle hommage à ses pauvres
    gens de la rue cela démontre un bien grand coeur Gaël tu es un homme
    avec de bien grande qualité de coeur je te félicite en te souhaitant mes voeux de fête une dernière fois j’espère que tu as eu bien du plaisir avec ta famille
    je t’embrasse mon cher Gaël Bonne-Soirée et Bonne-Nuit !
    Amitié … Ton amie du Québec Gigi à bientôt ! Et Bonne-Semaine 🙂

    J'aime

  6. Quelle triste réalité.
    le titre est bien exact.

    Et pourtant malgré les refuges
    plusieurs préfèrent encore la liberté du banc de misère.

    Ici présentement on vit des froids sibériens, et il y a encore plusieurs miséreux qui refusent d’entrer pour dormir à la chaleur.
    On n’y comprend rien, mais…
    ils ont peur de perdre la petite liberté qui leur reste.

    .•*¨`*•..¸☼¸.•*¨`*•.Bonne semaine ! .•*¨`*•..¸☼¸.•*¨`*•.

    J'aime

  7. je connais cela

    J'aime

  8. Das ist wieder mal sehr schön schöner Text und Bild.Wünsche dir eine glückliche schöne Woche.Grüße von mir mein Freund Gislinde.

    J'aime

  9. Bonsoir Gaël
    Tout d’abord:Un joyeux anniversaire à toi (je ne me suis pas trompé de date cette fois lol )

    Coincidence ,j’ai fait hier un billet sur les « clochards » , (j’y cherchais l’origine du mot) …
    Ces personnes car ce sont des personnes! On l’oublie trop souvent ont parfois une une « vie » avant de dormir seul sur un banc…Là où je veux en venir ,c’est que chacun d’entre nous pourrait devenir l’un d’eux …Alors ne les ignorons pas….Un sourire,une pièce (même si c’est pour acheter de l’alcool ) çà ne nous coute rien ,mais pour lui ,cet homme qui est sur ce banc,c’est beaucoup …..

    P.S :Ton écrit est très bien construit….Comme toujours.
    Amitié
    F.

    J'aime

  10. Une réalité navrante que l’on côtoie trop souvent ….
    J’aime la façon que tu as écrit sur cette triste réalité …

    L’image parle par elle-même ….

    Je t’embrasse tout particulièrement en ce jour de ta Fête …( voir FB )
    xxx

    Manouchka

    J'aime

  11. Wishing you a lovely and beautiful birthday!
    Let faith ,hope and love always shine and warm your heart!
    Happy birthday ,Paul!

    J'aime

  12. Merci pour vos poèmes que je reçois avec plaisir, je suis la maman de Serge dit Sergio ou Titounet, Bonne journée, ici il pleut sans discontinuer depuis 2 jours, à + Liliane Heura

    J'aime

  13. quelque peu perturbant ce texte, je suis toujours presque honteuse quand je croise ces personnes, n’osant pas toujours les regarder de peur de les gêner, et puis je me suis qu’un franc sourire ensoleille leur visage, donc maintenant c’est ce que je fais.
    Cela me fait penser au geste de ma fille, en début de semaine, deux SDF faisaient du porte à porte pour un peu d’argent, c’était l’heure de passer à table pour le souper, elle les a fait entrer et a mis deux couverts de plus à table, et ils sont repartis avec pain et fromage, je peux dire que quelque part je suis fière d’avoir une fille comme cela, je ne sais si moi j’aurais osé.
    bonne fin d’après midi
    bisous
    Mandrine

    J'aime

  14. Oui !!! Un bon anniversaire a toi !!!

    Un texte qui ouvre la conscience et qui fait réfléchir….en cette saison…la vie malmène certains si durement….

    Je suis touchée et tu dis de si belle facon…

    Passe une bonne journée !
    Qu’elle sois magnifique et pleines de bonheurS

    Amitié
    Sorcière

    J'aime

  15. Bon anniversaire Gaël !
    Le plus triste est que ces personnes souvent laissent sombrer les mots en même temps que leur perte d’identité sociale …ils errent sans nom et sans mots pour dire, sans voir plus loin que ce banc car ils ne peuvent imaginer la sortie. Pour les plus jeunes c’est l’entrée dans la vie active qui a causé problème. C’est nous qui sommes malades, la société dont nous faisons partie et qui ne peut apporter de solutions à ses enfants (quel que soit leur âge).
    MERCI POUR EUX.
    Carmen

    J'aime

  16. Avant tout joyeux anniversaire!

    Tu décris si bien l’état de bien des gens vivant en marge de la socitété bien pensante. Trsite constat. Ce que je déplore le plus est qu’on vient à les ignorer…même plus les voir….ils se fondent dans le décors….nptre décors quotidien pourtant… On en vient à ne même plus sans émouvoir…alors qu’on s’émeut pour bien des misères à travers le monde, on reste indifférent à celle de son voisin…

    Bel écrit….

    Amitiés

    J'aime

  17. Étant donné que je viens d’un pays très froid. L’hiver les refuges sont la seule facon de rester en vie … impossible de passer les nuits a dormir sur un banc ..

    Bonne journée

    J'aime

  18. Il y a de plus en plus de jeunes … ici sur la place, c’est un camping’géant et c’est navrant …
    Bon dimanche au chaud pour les privilégiés que nous sommes, Bises

    J'aime

  19. Bonjour Gaël,

    avant tout je te souhaite un joyeux anniversaire rempli de bonheur, sous la neige sûrement, chez moi c’est le cas.
    C’est un magnifique texte que ce banc ta inspiré malheureusement accompagné de sa misère de la misère que tout banc voit de nos jours car c’est bien de cela qu’il s’agit et de rien d’autre !!

    Je te souhaite un agréable dimanche avec ta famille.
    Gros bisous neigeux Nanounette

    J'aime

  20. très bel hommage !!! tu sais j’en côtoie tous les jours en allant au bureau, mais certains sont fermés même au moindre sourire……….

    bisou spécial en ce jour spécial

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Les écrits de Marie-Rose

Il y a en qui se saoul au whisky, d’autres qui consomment. Moi, je me saoul de la forêt… de sa sève, de ses sous-bois jusqu’aux cimes.

Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

sale temps pour les ours

le blog d'expression littéraire (mal léché) de Céline Galaska

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

~Photosmj~

La forêt Boréale à travers mon objectif

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce, photographe en herbe Site: www.freellium. wordpress.com

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

creannick.wordpress.com/

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

lucialuz.wordpress.com/

“Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu.”

mes mots douceurs .

Le style, cest le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

%d blogueurs aiment cette page :