Brise Chagrine.


Brise Chagrine.

 

Douce brise matinale sur le port de Brest

S’ouvre les portes de l’arsenal

Au chant des oiseaux qui bercent.

À cette heure morte sur le quai

Où les bateaux sont solidement amarrés

Un couple enlacé longe les abords

Où le soleil vient avec peine à se lever.

La jeune fille, la tête penchée

Sur l’épaule de son marin au rouge pon-pon

Elle songe les yeux fermés, s’imagine

Déjà marié et bambins à profusion.

Le rêve s’est, une fois de plus, envolé

La demoiselle a cru le temps d’un soir,

D’une nuit, d’échapper à sa routine-solitude

Mais son cœur d’amante-ivresse ne fut que faiblesse.

L’ancre a levé, le marin s’en est allé

Sans un œil jeté vers celle qui y croyait

Douce brise matinal, rêve embrumé

Au parfum iodé, au son de la corne

La brume à petit pas part et ailleurs, s’en va.

 

Paul Andrews

Écrit le 29/10/2010.

Advertisements

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 17 mars 2013.

14 Réponses to “Brise Chagrine.”

  1. Agréable poème où l’amour passe comme une voile glisse sur l’eau..il ne lu reste à la petite belle que les larmes de ses beaux yeux. Elle s’appelle Fanny et lui Marius lol à tous les coups…merci très agréable !

    J'aime

  2. ah .. Paul, romance and the sea,… with the female dreaming of future happiness and the sailor dreaming of the next girl in the next port. methinks?… Two minds, but differing ideals… sighing times, and so beautifully written.. xPenx
    Ah… Paul, de romance et de la mer,… avec la femelle rêve de bonheur à venir et le marin rêver de la prochaine fille dans le port suivant. Il me semble?… Deux esprits, mais différents idéaux… soupirs fois et si magnifiquement écrit…
    (Just checking to see if the translation is correct…xx)

    J'aime

  3. Ah l’éphémère illusion !!!
    Tu as tellement bien décrit que j’ai le sentiment de me trouver devant un écran de cinéma …
    Bisous
    SLY

    J'aime

  4. Dans ce poème s’opposent deux amours différents : elle aime son marin et lui aime la mer et les voyages.
    Tous deux rêvent mais leurs rêves sont en opposition: elle rêve d’une vie amoureuse stable et familiale à terre et lui rêve de bouger.
    Deux mondes s’opposent celui de la romantique et celui de l’aventurier : Une romantique qui ne se doute pas que celui qu’elle aime n’a qu’un amour : la mer et que ce marin trouvera une autre jeune fille à aimer dans un autre port car pour les marins c’est une fille dans chaque port et un port pour chaque fille.
    Finalement, le jeune fille va souffrir quelque temps en se souvenant de ce bateau qui quitte la rade mais elle n’aura pas à soufrir de l’attente et de la solitude qui est le lot des femmes de marins !

    J'aime

  5. Sympa cette rencontre à Brest…
    Pour info je t’ai laissé sur ton facebook une illustration comme tu me l’as demandé pour un de tes poèmes

    J'aime

  6. La lecture de ton poème me ramène à l’appel du large qui me tenaille ces temps-ci… Nostalgie…

    J'aime

  7. Ce poème est particulièrement bien réussi …
    J’aime le rythme que tu lui a donné …on ne peut que rentrer dans la danse …
    Mots d’amour …nostalgie du départ …rendez-vous à l’aventure ….: tout y est ….

    Bonne soirée Gaël
    Tendresse
    Manouchka

    J'aime

  8. mais nous avons besoin de rêver
    que serait notre vie sans le rêve
    merci pour ce texte qui représente bien la vie
    un passage pour te donner mon amitié
    avec de gros bisous

    J'aime

  9. merci pour ton poeme sur yvonne printemps , tu devrais le publier, merci cela m’a touché qu’un billet de transmettre une inspiration, bisous

    J'aime

  10. Reve brisé pour une solitude qui elle s’installe, au rythme des vagues de l’océan de la vie .
    Bises

    J'aime

  11. La destinée : Elle y croyait ,espèrait….Pour elle çà aurait été une vie « calme » ,…..Bourgeoise ,un semblant d’Amour…rimant avec « toujours » ,mais lui: Elle ne fut qu’une escale ,un instant dans sa vie..
    A elle maintenant de retourner à sa solitude,la routine….
    Classique?
    C’est ce que je comprends ……En cet écrit lisant …
    F.

    J'aime

  12. Oui les rêves sont parfois bien éphémères
    mais que serions nous sans eux , vaux mieux
    avoir aimé, et vivre que de n’avoir jamais aimé
    ni connu la douceur d’être aimé …

    Tendresse & Amitié sincère Gigi

    Bonne-Semaine mon cher ami Gaël
    Ce fut une douceur , un régal de te lire
    Bisous tous pleins xxxxxxxxxxxxx

    J'aime

  13. Les rêves sont parfois trop éphémères…mais ils ne s’envolent pas…. Ils se t«,errent das un recoin du coeur.

    J'aime

  14. très beau !!

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Les écrits de Marie-Rose

Il y a en qui se saoul au whisky, d’autres qui consomment. Moi, je me saoul de la forêt… de sa sève, de ses sous-bois jusqu’aux cimes.

Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

sale temps pour les ours

le blog d'expression littéraire (mal léché) de Céline Galaska

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

~PhotosMJ~

La forêt Boréale à travers mon objectif

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce.

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

creannick.wordpress.com/

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

lucialuz.wordpress.com/

Les Mots du Coeur

mes mots douceurs .

Le style, cest le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

%d blogueurs aiment cette page :