Partie De Campagne À L’Ancienne.


Partie De Campagne À L’Ancienne.

015-4 Muriel Dans la cambrousse de nos aïeuls,

La campagne avait de jolis yeux,

C’était la verdure de l’ancien temps,

Qui se laissait vivre, en de bons moments.

À la campagne de nos p’tits vieux,

L’on entendait les oiseaux siffloter heureux,

Les p’tits tracteurs de nos grands-parents

Avaient fière allure, même par mauvais temps.

Dans la cambrousse de nos artères,

La terre était prospère en tout, mais

Surtout riche de nous laisser la foulée,

Et d’admirer son panorama spectaculaire.

À la campagne de nos centenaires,

La vie se la coulait douce, proche des conifères,

De pouvoir conter fleurette à la Marguerite,

Qui se laissait cueillir comme une jolie tulipe.

À la campagne cambrousienne…

015-4 Muriel 

Paul Andrews

Écrit le 14/01/2014.

(D’après une photographie de Muriel.)

http://imagesenblog.wordpress.com/2014/01/14/neuve-ou-ancienne/

Mes remerciements vont à Muriel de son autorisation de pouvoir

Prendre et utiliser sa photographie m’ayant inspiré cet écrit là…

Retrouvez le merveilleux blog de photographie de Muriel :

http://imagesenblog.wordpress.com/

C’est une photo de publier par jour dans son beau lieu si bien imagé…

Vous pouvez aussi trouver Muriel en ce bel endroit :

http://humeurenblog.wordpress.com/

Publicités

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 5 février 2014.

13 Réponses to “Partie De Campagne À L’Ancienne.”

  1. très beau texte, comme j’aimerais retourner en arrière dans la campagne avec mes grands parents, à cavaler en plein champs de blé, moins quand ils étaient moissonnés, ça piquait ! lol ! ou bien a ramasser les coquelicots sur le bord des champs !!
    bonne soirée pour toi gael
    bisous
    reg !

    J'aime

  2. Moi pour tout l’or du monde je voudrai plus vivre à la ville j’aime trop la campagne où je vis j’étais à Épernay il y a 3 ans j’ai loué ma maison pour venir vivre avec ma mère qui était seule, magnifique poème plein de sensation amitié Pau et a bientôt je serais absent du 8 au 16

    J'aime

  3. Cette magnifique paysage Paul, pas étonnant que votre poème si plein de vie et d’amour. J’ai vu à travers vos yeux mon ami. baisers Pen xx

    J'aime

  4. et oui tu as raison et les tps ont bien changé maintenant même à la campagne tout le monde court des machines perfectionnées remplacent peut à peu ce bon vieux tracteur

    J'aime

  5. Bonjour Paul, j’aime beaucoup ma campagne m’assoir sur un talus avec mon chien ou mon cheval, lui broute et moi je me purifie les bronches, je suis dans le vignoble champenois en plein coeur et juste derrière chez moi au bout de mon jardin la vigne, la campagne vivifie et rend les gens heureux savoir apprécier ses moments privilégiés merci pour ce beau texte poésie digne de toi ! bisous l’ami , bonne fin de semaine moi samedi c’est les vacances a bientôt

    J'aime

  6. Superbe Photo ancienne et ton poème est magnifique
    Il est vrai que en ce temps là cela avais fière allure même
    par mauvais temps , très belle poésie mon cher Gaël bise à toi et Bon-Weekend ! Amitié Gigi 🙂

    J'aime

  7. Gaël J’adore tu peux encore jouer longtemps avec tes mots ? J’ai vécu à la campgne et tu la décris si bien que je pensais y être à gambader dans les champs avec mon père.(mais ça tu le sais puis que tu a lu mon livre « Où es tu Maman?Ta description de la vie à la campagne à cette époque c’était ça!
    De pouvoir conter fleurette à la Marguerite, Qui se laissait cueillir comme une jolie tulipe.

    À la campagne cambrousienne…

    gros bisous Gaël
    Roberte

    J'aime

  8. Je vois en haut à droite qu’il pleut sur Brest ! C’est curieux ! 😀

    J'aime

  9. Que j’aime ce texte! Bravo! J’y reconnais la campagne où j’aimais passé mes été de jeunesse. J’y reconnais surtout ton grand talent pour la poésie. C’est un tableau que tu nous peins ici.
    Superbe photo de Muriel.

    J'aime

  10. hélas notre belle cambrousse est menacée… par la main de l’homme !
    beau poème mon amie Gael…

    J'aime

  11. Ah ! la cambrousse !
    Que l’on aime tant …
    Que l’on soit blonde, brune ou rousse …

    Belle journée à toi, qui doit être TOUT MOUILLé…………
    Bises

    J'aime

  12. c’est toujours un plaisir de me voir chez toi accompagnée de tes beaux mots!!! 😛
    gros bisoussss

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Les écrits de Marie-Rose

Il y a en qui se saoul au whisky, d’autres qui consomment. Moi, je me saoul de la forêt… de sa sève, de ses sous-bois jusqu’aux cimes.

Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

sale temps pour les ours

le blog d'expression littéraire (mal léché) de Céline Galaska

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

~PhotosMJ~

La forêt Boréale à travers mon objectif

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce.

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

creannick.wordpress.com/

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

lucialuz.wordpress.com/

Les Mots du Coeur

mes mots douceurs .

Le style, cest le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

%d blogueurs aiment cette page :