Une Histoire du Chaperon Rouge.


D’après quelques personnages du conte de Charles Perrault

Une Histoire du Chaperon Rouge.

IMG_1845Le chaperon rouge a bien vieilli,
Elle avance sur son chemin
De terre et de verdure,
Tourne dos au très vieux loup, qui
Continue à la poursuivre.
Mère-Grande depuis longtemps,
N’est plus que souvenir, mais
Chaperon rouge jamais ne l’oublie.
Le chaperon rouge, vêtue de rouge,
C’est de là que lui vient d’ailleurs
Son bien drôle de nom, avance
D’un pas lent, mais fort assuré,
Vers sa demeure mi-ville, mi-campagne.
Elle se rappelle sa jeunesse, où
Elle s’en allait cueillir des fraises des bois,
Pour sa grand-mère alitée.
Le chaperon rouge a bien vieilli,
Mais dans sa tête, elle se sent encore
D’une grande fougue, ce qui n’est
Plus trop le cas du loup, à la langue toujours
Pendante, traînant péniblement sa patte
Le loup a bien vieilli, tout comme le chaperon,
Elle a de la pitié pour la pauvre bête,
Bien que celle-ci n’eut le moindre remord
D’avoir croquer son aïeule.
Le chaperon rouge propose alors
Au vieux, très vieux loup
– « Ô sieur Leu, vous qui traînez la poussière
De votre queue décharnée, malgré
Que vos dents soient encore bien affûtées,
Laissez-moi donc vous aidez ?
Nous ne sommes plus en âge de
Jouer au chat et à la souris,
Vous êtes seul le Loup , autant que
Je le suis moi-même, entraidons-nous
De finir correctement notre vieillesse,
Nos jours se comptent à présent,
Je m’occuperais de vous et vous de moi,
Comme de vieux ennemis-amis… »
Le vieux loup n’en croyait pas de
Ses longues oreilles, serait-ce là donc
Une terrible et belle aubaine ?
Le loup vieillard accepta l’offre de
La vieille chaperon rouge et s’en allèrent
Côte à côte, sur le chemin… La dame
Aux cheveux gris et au manteau rouge
Aperçut néanmoins le loup, esquisser
Un drôle de p’tit sourire en coin…
L’histoire ne nous dit pas la suite, mais on
L’espère beaucoup moins tragique, que celle
De mère-grand qui fût croquante, sous les dents
Pointues du grand méchant loup, au temps
De son règne et de sa jeunesse…
FIN.

IMG_1845Paul Andrews,
Texte écrit entre 02/06/2015
et le le 17/11/2015.

(Écrit testé, lu et approuvé par Louna R. ,5 ans ½.)

J’ai imprimé et j’ai remis ce texte à Christine R., une collègue de travail, en lui demandant de le tester en lecture sur sa fille de 5 ans ½… Deux fois de suite, elle a voulu que sa maman lui raconte l’histoire… Merci beaucoup Louna🙂

  • Photographie strictement Personnelle !

~ par Gaël LOAËC/Paul ANDREWS (Blog 3) sur 20 novembre 2015.

15 Réponses to “Une Histoire du Chaperon Rouge.”

  1. Nouvelle version du chaperons rouge , comme la suite
    Si bien écris … Une suite qui semble bien finir merci pour cette belle histoire vraiment belle , bravo mon cher Gaël
    Bisous🙂

    J'aime

  2. Wouh, voilà une superbe réinterprétation, avec des circonstances moins dramatiques, en effet !
    Tu devrais en toucher 2 mots à Jean-Louis Bertignac, lui qui aime détourner les contes !

    Personnellement, j’imagine qu’ils… se marièrent et eurent beaucoup d’enfants… des petits loupiots !🙂

    Salut, l’artiste.

    J'aime


  3. Danke lieber Paul ich wünsche dir ein schönes und glückliches Wochenende schöner Text lieber Gruß und Freundschaft Gislinde

    J'aime

  4. A reblogué ceci sur Le monde est dans tes yeux …et a ajouté:
    Une merveilleuse idée et un texte magnifique 😀 et j’aime tout particulièment la fin qui laisse l’imaginaire vagabonder …. J’ai lu les commentaires qui, majoritairement y voient une fin heureuse …. Reste néanmoins grande ouverte la porte à une « faim » heureuse … En tout cas, BRAVO !!

    J'aime

  5. […] Source : Une Histoire du Chaperon Rouge. […]

    Aimé par 1 personne

  6. C’est très beau.

    «  »Le chaperon rouge a vieilli  »
    comme tout le monde… C’est la vie.

    Je te souhaite une bonne semaine dans la paix et l’amour

    Aimé par 1 personne

  7. suis certaine qu’ils ont connu une vieillesse heureuse l’un auprès de l’autre … ils sont heureux, de ne plus se retrouver chacun seul
    et puis ils se rendent de multiples services l’un à l’autre !!!
    peut-être sont ils entrain de goûter tous les deux au Beaujolais nouveau ….
    avec des bises et merci pour cette jolie histoire !!!

    Aimé par 1 personne

  8. que c’est joli

    J'aime

  9. Que j’aime cette version du chaperon rouge!!!!!

    Aimé par 1 personne

  10. si elle le nourrie bien le loup la mangera pas je suis sur
    j’aime toujours autant tes textes avec ce coté positif

    J'aime

  11. très belle idée Gaël.et trés bien racontée. bisous Roberte

    J'aime

  12. Une suite délicieuse du conte et matière à réflexion…

    J'aime

  13. J’imagine une fin heureuse, Chaperon rouge nourrissant Mr Loup de bonnes pâtées, un feu dans la cheminée, elle tricotant lui à ses pieds l’écoutant égrener les souvenirs d’antan.
    Un loup apaisé en sorte
    Bonne journée
    Bisous
    Mandrine

    Aimé par 1 personne

  14. génial Gaël !!j’adore!!!!!…

    J'aime

  15. nif snif !!!! moi aussi j’aurais voulu savoir la fin , ton récit m’a pris en haleine merci
    bonne journée

    J'aime

Vos Suites De Mots Aux Miens

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Cancer en blog.

Je préfère mourir de rire que mordue par un crabe ! Le rire est un médicament à utiliser sans modération.

kmaidy

bloguer, échanger , un petit bonheur !

sale temps pour les ours

le blog d'expression littéraire (mal léché) de Céline Galaska

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

Arts et littératures de la Francophonie...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

kmaidy2

nous partageons, vous partagez ....

La forêt Boréale à travers mon objectif

PhotosMJ©2015-2016 Tous droits réservés.

La Tribu d'Anaximandre - des photos au fil des jours.... de Danièle Nguyen Duc Long

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard." Bienvenue dans mon univers photographique.

Le peuple du Boréal

Le vent du Nord qui te ramène doucement à la maison, vers tes traditions. 

Soizic Pineau, artiste photographe

Partager, discuter, échanger autour de la photographie

Karine St-Gelais

L'usine qui crochissait les bananes, Nouvelle Baieriveraine sous ma plume rafraichissante p'tite vie, p'tite misère...

Roberte Colonel

Des mots, rien que des mots.

Mariessourire essence d'émotions

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien que par le coeur...

Anne-Cécile Gohier

Black and White Photos

LE REVE D'ANGEL ENEMUS

LOVE IS OUR RESISTANCE

Arrêt Facultatif

Om even bij stil te staan, of niet.

Images en blog

Des images, bonnes ou moins bonnes... à vous de juger.

Humeurs en blog

Les humeurs, c'est comme le ciel, ça change tout le temps... Mes coups de coeur, mes coups de gueule sur le monde qui nous entoure.

- En écrit libre -

Poésie libérée conservatrice, plutôt orientée vers le symbolisme, qui s’attache à suggérer des états d’âmes, refléter les mouvements de l’esprit et du cœur.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Des Poèmes, Des Poésies, Des Écrits En Terre de Poèmesie (Virtu@l Book N°III.)

pppjwd

ich mach`s einfach !

Freellium

Free way to feel

Le rimenaute

Pour vous toucher par les mots... avec le concours de Lilou, ma nièce.

Au Pays de mes Rêves

Oser y croire ...!

l'encre des âmes....

" l'âme , Lumière d'Amour "

Partage de nos mots échange de nos sourires

pour le plaisir de partager !!!

MONSIEUR PØCKPÄ

Splash Of Culture

Instants Fugitifs

photos des Instants Fugitifs de la Nature

Mamie en cavale (Francine Campeau)

La pratique de la photographie m'aide à mieux vivre. Merci de votre visite. Merci aussi de commenter.

bienvenue chez peanuts

que la force soit avec nous

orepuk

En sortant de chez moi

TK.KIM

Car je suis intimement persuadée qu’il n’y a rien de plus sensé que de se perdre n’importe où, et de courir dans toutes les directions à la fois

L'oeil en clic

Faiseur d'images, marqueur d'instants

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

De Moi vers Vous... De Vous à Moi

ENSEMBLE, 52 semaines, au naturel

Duo de photos et textes, par Anne Jutras et Nathalie Lauzon

Maître Renard

S'il te plaît, apprivoise-moi...

Evelyn Wallace -The Castle Lady

Do you love castles like me ?

Les soupirs sont le langage du coeur

mes mots douceurs .

Le style, cest le mot qu'il faut. Le reste importe peu. (Jules renard)

my virtual playground

I'm a global citizen and I live what I love... being here is also being away from elsewhere…:-)

I like fish'n'chips

Dessins poétiques, textes rigolos et vice-versa

%d blogueurs aiment cette page :